Image

GM Yangyi Yu

Chine
le 08 juin 1994 à Huangshi

Elo std: 2735
Rapide: 2734
Blitz: 2770

GMT:
MTO: 2022 (12e)
 

S'il n'a finalement jamais percé le plafond de verre qui devait le conduire au plus haut sommet, le champion du monde U10 en 2004, U20 en 2013, champion de Chine la même année et actuel n°2 de l'Empire du Milieu, n'en a jamais été très éloigné (2765 Elo en 2018), comme le démontre sa 19e place mondiale actuelle, qui le désigne comme n°1 du tournoi. Avec l'expérience acquise, il sera une noix dure à croquer, notamment pour les jeunes loups aux dents longues.      

 

Image

GM Quang Liem Le

Vietnam
Né le 13 mars 1991 à Hô-Chi-Minh-Ville

Elo std: 2728
Rapid: 2661
Blitz: 2643

GMT: 2022 (Vainqueur)
MTO:

À l'occasion du Triathlon de l'année dernière, le champion du monde de blitz 2013 faisait un retour triomphal après plus de deux ans d'abstinence en raison de la situation sanitaire mondiale. Le Vietnamien remportait en effet la compétition, en s'imposant notamment dans les sections classique et rapide. Bien qu'il se consacre maintenant essentiellement à l'enseignement des échecs plutôt qu'à la compétition, on peut être sûr qu'il aura à nouveau à cœur de donner quelques leçons de génie et de maîtrise du jeu à ses adversaires!  

Image

GM Arjun Erigaisi

Inde
Né le 03 septembre 2003, à Warangal

Elo std: 2710
Rapid: 2714
Blitz: 2710

GMT:
MTO: 2021 (6e); 2019 (17e); 2018 (28e).
 

Après Nihal Sarin (2021) et Gukesh (2022), c'est au tour du placide champion d'Inde en titre de mettre en exergue à Bienne le vivier phénoménal de jeunes prodiges qui nous viennent du berceau oriental de la civilisation. Passant de février à octobre 2022 de 2633 points Elo à 2728, il a connu cet hiver un léger recul. Mais il revient en pleine forme, comme le démontre sa victoire magistrale dans les très forts Masters de Sharjah. Gageons que la cité horlogère sera une étape essentielle de sa montée vers les sommets. 

Image

GM Bassem Amin

Égypte
Né le 09 septembre 1988, à Tanta

Elo std: 2694
Rapid: 2588
Blitz: 2670

GMT:
MTO: 2001
 

Chaque année, nous avons le plaisir de non seulement organiser un tournoi où s'affrontent différentes générations, mais également où se retrouvent des joueurs venant de tous les continents – ou presque. Cette année, nous comblons une lacune en invitant enfin un professionnel provenant du continent africain, en la personne du sympathique Égyptien, dont la longue expérience à ce niveau mettra à rude épreuve les autres protagonistes.   

Image

GM Bogdan-Daniel Deac

Roumanie
Né le 08 octobre 2001, à Râmnicu Vâlcea

Elo std: 2693
Rapid: 2634
Blitz: 2644

GMT:
MTO:
 

Si la place de n°1 Roumain lui a été soufflée par le changement de fédération de Richard Rapport, le discret jeune homme, qui a obtenu le titre de GM à 14 ans déjà, pourrait bien profiter de l'occasion qui lui est offerte pour faire parler de lui! Son éclosion ayant été freinée par les restrictions liées à l'affaire covide, gageons qu'il saura lui redonner un coup de peps cet été à Bienne! 

Image

GM Vincent Keymer

Allemagne
Né le 15 novembre 2004, à Mayence

Elo std: 2690
Rapid: 2617
Blitz: 2669

GMT: 2022 (8e); 2021 (6e); 2020 (4e). 
MTO: 2019 (15e)
 

Opiniâtre, le benjamin du tournoi et pourtant n°1 allemand, revient à Bienne dans l'espoir de déjouer le signe indien et de se placer cette fois-ci à un rang plus digne de son immense talent, après les essais infructueux de ces trois dernières années. Un bon résultat final pourrait permettre à celui qui s'était fait connaître en remportant l'Open de Grenke à l'âge de 13 ans et qui est devenu vice-champion du monde de rapide à la fin de l'année dernière, de s'installer durablement parmi les joueurs à plus de 2700 Elo.

Image

GM David Navara

Tchéquie

Né le 27 mars 1985 à Prague

Elo std2689
Rapid: 2689
Blitz: 2675

GMT: 2017 (8e); 2015 (3e).
MTO: 
 

Sacré champion d'Europe de blitz à la fin de l'année dernière, le gentleman tchèque sera, à l'occasion de son retour à Bienne, l'aîné du tournoi. Mais il faudra sans doute compter avec celui qui avait atteint un pic à 2751 Elo en 2016. Joueur sans concession, il donnera non seulement du fil à retordre aux autres participants, mais sa présence nous garantit d'assister à des parties qui sortent des sentiers battus.

Image

GM Jules Moussard

France
le 16 janvier 1995, à Paris

Elo std: 2654
Rapid: 2605
Blitz: 2626

GMT:
MTO: 2019 (10e); 2018 (14e).
 

Même s'il a connu un coup de mou ce printemps, le n°4 Français semble avoir mis à profit la pause forcée de ces deux dernières années pour se préparer à enfin laisser éclater le formidable talent que les experts lui ont toujours attribué, sans que cela ne s'était manifesté véritablement. Engrangeant 54 points Elo entre avril et décembre 2022, nous lui souhaitons de poursuivre sur cette lancée et de créer la surprise en ce mois de juillet!