Image

GM Harikrishna Pentala

Inde, 34
Né le 10 mai 1986 à Vinjanam Padu

Elo std: 2719
Rapide: 2690
Blitz: 2763

GMT: 2014 (3e); 2017 (3e)
MTO: 2012 (5e); 2013 (vainqueur)
 

Résidant en Tchéquie, Harikrishna remplace au pied levé son compatriote Santosh Vidit, vainqueur de l'édition 2019. Lorsqu'il avait 15 ans, il devint le plus jeune GM indien de son temps. Il était ensuite sacré champion du monde juniors U20 en 2004, et remportait le championnat du monde junior de 960. Il franchissait la barre des 2700 Elo en février 2013, juste avant de remporter le MTO. Cet habitué du Festival est également diplômé en sciences politiques et en sociologie. Il pointait à la 10e place mondiale en novembre 2016 et atteignait son sommet Elo en décembre 2018 avec 2770 points. À n'en pas douter, Harikrishna a de sérieux arguments à faire valoir pour que le trophée du Triathlon reste en main indienne!

Image

GM Radoslaw Wojtaszek

Pologne, 33

Né le 13 janvier 1987 à Elblag

Elo std: 2719
Rapid: 2662
Blitz: 2690

GMT: 2014 (2e), 2015 (2e)
MTO: -

Sacré en 2004 successivement Champion U18 d'Europe puis du Monde U18, le GM polonais s'emparera en 2008 du titre de Champion d'Europe en cadence rapide. Il deviendra un fidèle secondant de Vishy Anand, faisant partie de l'équipe du Tigre de Madras lors les championnats du monde 2008, 2010, 2012 et 2013. En 2014 et 2015, à l'occasion de ses deux apparitions à Bienne, il terminera à chaque fois dauphin de MVL. Pour son retour, il sera avec Harikrishna tête de série n°1. Autant dire qu'après ses victoires à Dortmund en 2017 et à l'open de l'Île de Man 2018, il figure parmi les favoris de l'édition 2020 du Triathlon.

Image

David Anton Guijarro

Espagne, 25

Né le 23 juin 1995 à Murcie

Elo std: 2703
Rapide: 2718
Blitz: 2590

GMT: -
MTO: -

David Anton se signalait en 2013 en remportant la médaille d'argent des mondiaux U18, et l'année suivante en devenant vice-champion d'Europe. Mais c'est récemment, juste avant la pandémie de Covid-19 qu'«El niño» franchissait la barrière des 2700 Elo, notamment grâce à sa victoire dans le groupe B à Wijk aan Zee, qui le qualifie pour affronter la crème mondiale lors du Tata Steel 2021. En 2017, après avoir battu entre autres Veselin Topalov et Boris Gelfand, il partageait la tête du classement de l'open de Gibraltar avec Hikaru Nakamura et Yangyi Yu, l'Américain remportant finalement le départage. Comme son deuxième nom de famille (Guijarro qui signifie caillou) le laisse présager, cet étudiant en mathématique pourrait bien être dans le Triathlon 2020 un grain de sable dans la mécanique de ses adversaires plus chevronnés!

Image

GM Michael Adams

Angleterre, 48
Né le 17 novembre 1971 à Truro

Elo std: 2701
Rapid: 2689
Blitz: 2709

GMT: 1991 (6e); Interzonal 1993 (2e ex aequo); 2015 (3e)
MTO: -
 

Le numéro un britannique squatte depuis trente ans l'élite mondiale avec plus de 2700 Elo. Durant la période du passage au 21e siècle, il était souvent dans le top 10, figurant même à plusieurs occasions au 4e rang mondial. Il n'avait pas encore vingt ans lorsqu'il participa pour la première fois au GMT. Il revenait à Bienne à l'occasion de l'Interzonal sw 1993 où il partageait la deuxième place, qui le qualifiait pour la suite des éliminatoires en vue du Championnat du Monde 1996. Parmi ses autres hauts faits, citons ses deux victoires au tournoi de Dos Hermanas en 1995 (ex æquo avec Kamsky and Karpov) et 1999 (devant Kramnik, Anand, Svidler, Karpov, Topalov et Polgar); et deux victoires aussi à Dortmund, en 1998 (ex æquo avec Kramnik et Svidler) et en 2013 (avec 7/9 et une performance de 2925 Elo!).
 

Image

GM Romain Édouard

France, 29
Né le 28 novembre 1990 à Poitiers

Elo std: 2649
Rapid: 2654
Blitz: 2614

GMT: -
MTO: 2006, 2007, 2008, 2011, 2012 (3e)
 

Le Français remportait la médaille d'or U16 au championnat d'Europe 2006 à Herceg Novi (Monténégro), puis, l'année suivante, la médaille d'argent des mondiaux U18 à Kemer (Turquie) et au championnat d'Europe à Šibenik (Croatie). Pour s'aguerrir et s'affermir au niveau mondial il disputait plusieurs fois le MTO, et finissait même premier ex aequo (3e au départage) de l'édition 2012. En 2018, il terminait le championnat de France en tête à égalité avec Yannick Gozzoli et Tigran Gharamian. Au terme des play-off, Il devait se contenter de la deuxième place derrière le dernier nommé. Le secondant de Veselin Topalov, membre éminent de l'équipe de France et responsable de la maison d'édition Thinkers Publishing, revient cette année à Bienne avec l'ambition affichée de gêner les favoris du GMT aux entournures.

Image

GM Arkadij Naiditsch

Azerbaïdjan, 35
Né le 25 octobre 1985 à Riga

Elo std: 2626                   
Rapid: 2584
Blitz: 2581

GMT: -
MTO: -
 

En remplaçant le GM Salem Saleh au pied levé, Arkadij Naiditsch fête sa première apparition au Festival d'échecs de Bienne. Né en Lettonie, enregistré auprès de la FIDE pour la Fédération azerbaïdjanaise des échecs depuis 2015 et vivant en Allemagne depuis son plus jeune âge, il est un invité très respecté sur la scène internationale des échecs depuis des décennies. Champion d'Europe des moins de 10 ans en 1995 et plus jeune Grand Maître d'Allemagne en son temps, il s'est également fait connaître comme auteur de livres d'échecs.

Image

GM Noël Studer

Suisse, 23
Né le 18 octobre 1996 à Berne

Elo std: 2580
Rapid: 2437
Blitz: 2422

GMT: 2017 (10e)
Junior Challenge 2016: 4½/10 contre Rambaldi
MTO: 2013, 2014, 2015
 

Le matador local a remporté, alors qu'il n'était encore que junior, le championnat de Suisse en 2016 (ex æquo avec Sebastian Bogner). Il rééditait cette performance l'année dernière, gagnant cette fois en solitaire avec 1 point d'avance sur son dauphin Nico Georgiadis. Il obtint le titre de GM en avril 2017, devenant ainsi le plus jeune Suisse ayant jamais obtenu ce titre. Noël Studer aura fort à faire dans le Triathlon cette année. Mais nous espérons qu'il pourra profiter du fait de "jouer à la maison", et devenir à l'avenir l'ambassadeur de notre Festival.

Image

GM Vincent Keymer

Allemagne, 15
Né le 15 novembre 2004, à Mayence

Elo std: 2558
Rapid: 2487
Blitz: 2476

GMT: -
MTO:  2019
 

En septembre 2015, Vincent Keymer, âgé alors de 10 ans, faisait la une du Schach Magazin qui écrivait de lui qu'il était le plus grand talent allemand depuis Emanuel Lasker! L'année suivante, Garry Kasparov n'hésitait à qualifier ses capacités d'« exceptionnelles »! Peter Leko devenait son mentor en novembre 2017. En avril 2018, l'adolescent, qui n'était que n°99 sur la liste de départ de l'Open A, remportait le Grenke Chess Open avec un score de 8 sur 9 et en battant Richard Rapport lors de la dernière ronde! Ce n'est pourtant qu'en octobre 2019 qu'il obtenait le titre de Grand Maître. Nous attendons avec impatience de voir si le meilleur U 16 européen va pouvoir tirer son épingle du jeu dans le Triathlon 2020, et passer ainsi un nouvel échelon dans sa prometteuse carrière.

Joueur empêché à court terme

Image

GM Salem Saleh

Émitats Arabes Unis, 27

Né le 04 janvier 1993 à Charjah

Elo std: 2682
Rapide: 2689
Blitz: 2659

GMT: -

MTO: 2009, 2011, 2013, 2016 (3e ex-aequo – 5e au départage), 2017 (3e ex-aequo – 5e au départage), 2018 (2e ex-aequo – 5e au départage), 2019 (2e ex-aequo – 8e au départage)  

Salem Saleh est un habitué du Festival, auquel il a participé déjà à sept reprises, la première fois en 2009, année où il a obtenu le titre de Grand-Maître. En progression constante depuis, il s'approche gentiment des 2700 Elo. C'est donc avec un grand intérêt qu'on suivra le parcours du prodige arabe dans le Triathlon de cette année. Bienne lui réussit en effet fort bien! C'est ainsi que ces quatre dernières années, il terminait d'abord deux fois à égalité à la troisième place, puis deux fois à égalité au deuxième rang, même si le départage final ne lui permettait pas de monter sur le podium.