Image

GM Kirill Alekseenko

Russie, 24
le 22 mai 1997, à Wyborg

Elo std: 2699
Rapide: 2661
Blitz: 2580

GMT: -
MTO: -

Champion du Monde U14 (2011) et vice-champion du monde U18 (2015), ainsi que champion d'Europe U10 (2007) et U16 (2013), Kirill Alekseenko, GM depuis 2015, a remporté le mémorial Chigorine à trois reprises (2015, 2016, 2017). Sa troisième place à l'île de Man en 2019, derrière Wang Hao et Caruana, et grâce, notamment, à une victoire contre Karjakin et trois nulles successives contre Carlsen, So et Anand, a encouragé les organisateurs du dernier Tournoi des Candidats à Ékaterinbourg à lui octroyer la wildcard. Alekseenko a terminé à la septième place finale, engrangeant surtout une grande expérience, qui fait de celui qui détient aussi le plus de points Elo de tous les participants du Triathlon, le grand favori du tournoi.

Image

GM Boris Gelfand

Israël, 53
le 24 juin 1968, à Minsk (Biélorussie)

Elo std: 2675
Rapid: 2702
Blitz: 2691

Interzonal: 1993 (1er)
GMT: 1995 (3e), 1997 (3e), 2000 (4e), 2001 (3e), 2005 (1er), 2009 (5e).
MTO: -

Après douze ans d'absence, le finaliste malheureux du Championnat du Monde 2012 contre Viswanathan Anand revient à Bienne! Pour sa première apparition en 1993, le vainqueur de la Coupe du Monde 2009 avait remporté l'Interzonal qui était organisé cette année-là dans la cité horlogère. En 2005, il remportait aussi le GMT. Un certain Magnus Carlsen, âgé de 14 ans et invité pour la première fois à Bienne, en avait profité pour recevoir du champion des cours réellement en direct! En sera-t-il de même cette année pour Praggnanandhaa et Vincent Keymer, qui bénéficient déjà des conseils avisés de Boris Gelfand dans le cadre du Julius Bär Challenge!? Autant dire que leurs confrontations directes dans un tournoi haut de gamme officiel auront une saveur toute particulière!

Image

GM Gata Kamsky

USA, 47
Né le 02 juin 1974, à Nowokusnezk (Russie)

Elo std: 2658
Rapid: 2701
Blitz: 2644

Interzonal: 1993 (2e ex-aequo)
GMT: -
MTO: 2019 (2e ex-aequo)
 

Quintuple Champion des États-Unis (en 1991, 2010, 2011, 2013 et 2014), Gata Kamsky se plaçait très jeune parmi les tout meilleurs mondiaux. Il prenait son essor lors de son premier passage à Bienne en 1993, à l'occasion de l'Interzonal. Deuxième ex-aequo, il se qualifiait pour les prochaines étapes du Championnat du Monde de 1996, où seul Anatoly Karpov, en finale, parvenait à freiner ses ambitions. L'Américain d'origine tatare ne joua alors pratiquement plus de parties officielles pendant près de dix ans. Peu après son retour, il remportait la Coupe du Monde 2007, et figure depuis indéfectiblement parmi les cent meilleurs joueurs mondiaux, ne lâchant rien face à la fougue des toujours plus nombreux jeunes joueurs en quête de gloire, sa deuxième place il y a deux ans dans le MTO étant là pour en témoigner.

Image

GM Maxime Lagarde

France, 27
Né le 16 mars 1994, à Niort

Elo std: 2648
Rapid: 2684
Blitz: 2630

GMT: -
MTO: 2017
 

Le n°4 français a obtenu le titre de MI en 2011, et celui de GM en 2013. Précédemment, il était devenu Champion de France des benjamins en 2008 et Champion du Monde U16 en 2009, à Kemer. En 2019, il finit deuxième au départage de l'Open de Reykjavik avec 7 points sur 9. Maxime Lagarde remporte le titre de champion de France à Chartres en 2019 en battant Laurent Fressinet lors du départage en parties de blitz. Quelques mois plus tôt, il était déjà devenu champion de France de parties rapides. Comme quoi Maxime Lagarde semble bien armé pour aborder toutes les sections du Triathlon!

Image

GM Alan Pichot

Argentine, 22
Né le 13 août 1998, à Buenos Aires

Elo std: 2630
Rapid: 2533
Blitz: 2622

GMT: -
MTO: -
 

The Argentina number one has successively won national championships in the U10, U12, U14, U18 and U20 categories. In 2008, he won the Pan American Championship in the U10 category. In 2014, he was crowned U16 World Champion. In 2016, he became the youngest player ever to represent Argentina in the Chess Olympics, going undefeated in the 7 games he played. Among his most notable victories are the one against Veselin Topalov in rapid in 2015, a victory against Zoltan Almasi in the Isle of Man in 2017 and most recently another victory in rapid against Alireza Firouzja in the FTX Crypto Cup in 2021, where Magnus Carlsen himself, aware of his talent, granted him a wildcard.

Image

GM Nihal Sarin

Inde, 17

Né le 13 juillet 2004 à Thrissur

Elo std2620
Rapid: 2418
Blitz: 2658

GMT: -
MTO: -
 

Champion du monde U10 en 2014 et médaillé d'argent U12 en 2015, l'actuel troisième mondial U18 est le quatrième plus jeune joueur à avoir atteint la barre des 2600 Elo. Il nous vient tout droit de Sotchi, où il a subi, au troisième tour de la Coupe du Monde, la loi du routinier Andreikin,  finaliste de l'édition 2013. Juste avant cette compétition, le prodige indien avait remporté haut la main le tournoi Silver Lake en Serbie avec 8 points sur 9, puis le Masters de Belgrade avec 7½ sur 9. Nihal Sarin semble parfaitement affuté pour le Triathlon, comme l'ont démontré ses résultats dans les tournois rapides en ligne. Au sujet du blitz, on a pu entendre Magnus Carlsen dire de lui qu'il était l'un des meilleurs joueurs de blitz du moment!

Image

GM Vincent Keymer

Allemagne, 16
le 15 novembre 2004, à Mayence

Elo std: 2591
Rapid: 2543
Blitz: 2474

GMT: 2020 (4e)
MTO: 2019
 

En septembre 2015, Vincent Keymer, âgé alors de 10 ans, faisait la une du Schach Magazin qui écrivait de lui qu'il était le plus grand talent allemand depuis Emanuel Lasker! L'année suivante, Garry Kasparov n'hésitait à qualifier ses capacités d'« exceptionnelles »! Peter Leko devenait son mentor en novembre 2017. En avril 2018, l'adolescent, qui n'était que n°99 sur la liste de départ de l'Open A, remportait, devant 49 GMs, le Grenke Chess Open avec un score de 8 sur 9 et en battant Richard Rapport lors de la dernière ronde! Brillant 4e du classement final du Triathlon l'année dernière, et même 2e du Fischer Random, le jeune Allemand pourrait bien faire encore mieux cette année!

Image

GM Noël Studer

Suisse, 24
le 18 octobre 1996 à Berne

Elo std: 2581
Rapid: 2431
Blitz: 2451

GMT: 2017 (10e), 2020 (8e)
Junior Challenge 2016: 4½/10 contre Rambaldi
MTO: 2013, 2014, 2015
 

En 2016, alors qu'il n'était encore que junior, Noël Studer remportait le championnat de Suisse (ex æquo avec Sebastian Bogner). Il rééditait cette performance en 2019, gagnant cette fois en solitaire avec 1 point d'avance sur son dauphin Nico Georgiadis. Le jeune Bernois obtenait le titre de GM en avril 2017, devenant ainsi le plus jeune Suisse ayant jamais obtenu ce titre. Il aura cette année à nouveau fort à faire pour son deuxième Triathlon consécutif. Gageons que l'expérience acquise lui servira pour créer la surprise, d'autant que le régional de l'étape a décidé de renoncer au championnat suisse individuel, qui se termine une semaine avant le Festival, pour mieux se concentrer sur le Tournoi des Grands Maîtres!