Image

GM Andrey Esipenko

Russie, 20
le 22 mars 2002 à Novocherkassk

Elo std: 2709
Rapide: 2679
Blitz: 2617

GMT: -
MTO: -
 

Le n°2 U20 a signé son contrat à la fin décembre de l’année dernière déjà. Il devrait donc être le grand favori du GMT 2022, à moins que les autorités helvétiques ne lui interdisent de venir en Suisse. Conformément aux mesures prises par la FIDE après le déclenchement des hostilités en Ukraine, le jeune Cosaque jouera sous les couleurs de la Fédération Internationale des Échecs. À noter qu’il fait partie des signataires qui ont lancé le 03 mars un appel pressant au président russe l’exhorter à cesser le feu: "Nous nous opposons aux actions militaires sur le territoire ukrainien et appelons à un cessez-le-feu rapide et à une solution pacifique au conflit par le dialogue et les négociations diplomatiques. Il nous est insupportablement douloureux de voir la catastrophe qui frappe nos peuples ces jours-ci..."

Image

GM Quang Liem Le

Vietnam, 31
Né le 13 mars 1991 à Hô-Chi-Minh-Ville

Elo std: 2709
Rapid: 2660
Blitz: 2686

GMT: -
MTO: -
 

Le champion du monde de blitz 2013 ne figure – momentanément – plus dans le classement Elo de la FIDE, car il n’a plus joué de parties officielles à la cadence classique depuis mars 2020. Il était d’ailleurs prévu qu’il vienne à Bienne à l’occasion du 53e Festival. Ce n’est finalement donc qu’au terme des deux ans de galère covidienne que celui qui est établi aux USA devrait enfin pouvoir faire sa première apparition au Palais des Congrès de la cité horlogère! 

Image

GM Salem Saleh

UAE, 29
Né le 04 javniver 1993, à Charjah (Émirats arabes unis)

Elo std: 2690
Rapid: 2655
Blitz: 2679

GMT: -
MTO: 2021 (Vainqueur); 2019 (8e); 2018 (5e); 2017 (5e); 2016 (5e); 2013 (9e); 2011; 2009.
 

Le n°1 arabe est un habitué du Tournoi des Maîtres (MTO), qu’il a d’ailleurs remporté l’année passée! Salem, qui était resté bloqué à l’aéroport au moment d’embarquer pour participer au GMT de 2020!, aura à cœur de mettre à profit cette nouvelle occasion qui lui est offerte de faire l’étalage de son énorme talent dans le prestigieux tournoi fermé.

Image

GM Gata Kamsky

USA, 48
Né le 02 juin 1974, à Nowokusnezk (Russie)

Elo std: 2661
Rapid: 2717
Blitz: 2615

Interzonal: 1993 (2e ex-aequo)
GMT: 2021 (vainqueur)
MTO: 2019 (2e ex-aequo)
 

Bienne a toujours bien réussi à celui qui revient cet année défendre le titre qu’il a brillamment obtenu l’année passée. Rappelons que Kamsky était monté sur le podium à Bienne il y a bientôt 30 ans. En 1993, il terminait en effet deuxième de l’Interzonal, avant de se qualifier pour la finale du championnat du monde 1996 qui le voyait affronter Anatoly Karpov pour la couronne mondiale!

Image

GM Vincent Keymer

Allemagne, 17
Né le 15 novembre 2004, à Mayence

Elo std: 2667
Rapid: 2552
Blitz: 2548

GMT: 2020 (4e); 2021 (6e)
MTO: 2019
 

Le prodige allemand, actuel n°1 U18, sera sur la ligne de départ pour la troisième fois d’affilée, et cette fois-ci avec l’ambition de s’adjuger pour la première fois sur le podium! À n’en pas douter, sa participation aux deux tournois du Grand Prix à Berlin en ce début d’année lui aura apporté, en plus de l’assurance de faire partie maintenant intégrante des meilleurs mondiaux, la confiance et la maturité nécessaires pour tirer les marrons du feu dans le Triathlon 2022!

Image

GM Nodirbek Abdusattorov

Ouzbékistan, 17

Né le 18 septembre 2004 à Tashkent

Elo std2661
Rapid: 2670
Blitz: 2663

GMT: 2019 (5e)
MTO: -
 

Le sympathique Ouzbek fera son retour à Bienne, lui qui avait participé, à l’âge de 14 ans (!), à la première mouture du Triathlon. Entretemps, l’actuel n°3 U18 a été sacré champion du monde de rapide à la fin décembre 2021! Fort de cette dextérité, il se pourrait bien que le mix de cadences puisse jouer en sa faveur!

Image

GM Arkadij Naiditsch

Azerbaïdjan, 36
le 25 octobre 1985, à Riga

Elo std: 2654
Rapid: 2600
Blitz: 2577

GMT: 2020 (5e)
MTO: -
 

Le désormais vieux briscard né à Riga, qui avait remplacé au pied levé Salem Saleh lors du GMT 2020, revient à Bienne dans l’idée de défier la jeune relève qui pourrait se croire trop vite élevée au pinacle. Comme l’a démontré Gata Kamsky l’année passée, le Triathlon permet aux plus routiniers de tirer leur épingle du jeu. De surcroît, celui qui vit aujourd’hui à Thessalonique pourra, contrairement à 2020, se préparer dans les meilleures conditions.

Image

GM Dommaraju Gukesh

Inde, 16
le 29 mai 2006 à Chennai

Elo std: 2659
Rapid: 2223
Blitz: 2598

GMT: -
MTO: 2021 (5e)
 

Le n°1 U16 nous a été conseillé par nulle autre que Vishy Anand, persuadé que son poulain est déjà mûr pour remettre en question les hiérarchies les mieux établies! À noter que l’ancien champion du monde sera sur place du 12 au 15 juillet pour soutenir son jeune compatriote qui pourrait bien redistribuer les cartes durant tout le Triathlon et ne pas se contenter d’une place d’honneur!